dessinerw.jpg

L’harmonie invisible est plus que l’harmonie manifeste.  Héraclite

Si nous n’avions tenu compte jusqu’ici que de la dimension visible, nous penserions sans doute encore aujourd’hui que le Soleil tourne autour de la Terre. Nos yeux sont au fondement de toute chose. Mais l’évolution humaine n’est possible que lorsque nous dépassons la manière superficielle de les utiliser. Pour comprendre le monde nous devons compléter notre regard, de préférence d’une vision. L’invisible nous détermine sous de nombreuses formes: le temps, le son, la chaleur, la radioactivité, le code génétique, et la pensée elle-même. Tant de réalités invisibles nous modèlent que nous les oublions souvent, tout comme la circulation du sang sous notre peau. Cette exposition est un parcours parmi des œuvres qui sont de véritables oxymores: des visions de l’invisible. Nous vous convions à un voyage intime, une halte dans la frénésie contemporaine. La mise à disposition quasi-universelle de la vie la plus privée de chacun d’entre nous est un mouvement permanent, une crue mondiale, nous rendant tous de plus en plus visibles. A l’inverse, les dessins silencieux, tracés dans la solitude, et qui s’enracinent dans le désir, finissent par être entendus avec les yeux. Ils nous aident à nous composer un refuge, non pas hors du monde, mais en son sein. Nous pouvons prendre le temps, il est à nous.

 

 

Une énorme exposition qui fait figure d'exposition manifeste, et qui ressemble à ces expositions que les surréalistes ont conçu durant les années 30.

FRANCE CULTURE François Angelier

Dessiner l’Invisible est un parcours dense et vaste.

FRANCE CULTURE Hélène Delye

Un parcours initiatique participe aussi à cette découverte dont le spectateur ne sort pas indemne.

LEMONDE.FR Thierry Savatier

Les principaux instigateurs de « Dessiner l’invisible » filent de véritables enquêtes historiographiques.

MEDIAPART Patrice Beray

Une exposition ambitieuse, originale, philosophique et poétique qui dans son ensemble fourmille de petites merveilles et est très riche en découvertes. Elle a su réunir son content d’œuvres surprenantes de Marcel Duchamp, Max Ernst, Hans Bellmer, Pierre Klossowski et d’une quarantaine d’artistes contemporains venus du monde entier (Brésil, Corée, France, États-Unis).

ARTENEWS Lindsay Rœls

invisible.jpg

SONT PRÉSENTS DANS L’EXPOSITION ET LE CATALOGUE
LES 67 ARTISTES ET AUTEURS SUIVANTS :
ABDELKADER BENCHAMMA / ANAÏS TONDEUR / ANAÏS YSEBAERT / ANDREÏ TARKOVSKI / ANGEL HAYS / ALBERT PALMA / ARTURO SCHWARZ / AXELLE REMAUD / BENOIST BOUVOT / BIANCA CERRINA FERONI / BRUNO DECHARME / CAMILLE SERRA / CAMILLE GRANDVAL / CAROLINE CORBASSON / CAROLINE DUCHATELET / CÉCILE REIMS / CHARLES DELLSCHAU / CHRISTOPHE LEBOURG / CHRIS HIPKISS / DAMIEN MACDONALD / DAVID SANSON / DIDIER HAMEY / EDMOND BAUDOIN / FRANCIS BARRAUD / FRANÇOIS OLISLAEGER / GUILLAUME DE SARDES / GUILLEMETTE MONCHY / GUY FESSIER / HANS BELLMER / HIPPOLYTE HENTGEN / HUGUES DECOINTET / JOHN JEFFERSON SELVE / JEAN-CHRISTIAN BOURCART / JEAN-CLAUDE WOUTERS / LAURIE BELLANCA / LOUIS JAMMES / MADELEINE AKTYPI / MARCEL DUCHAMP / MARTHA SALIMBENI / MARTHE BÉRAUD / MAX ERNST / MICHAËL VERGER / MIRKA LUGOSI / MOONASSI / MURIELLE BELIN / MURIEL MOREAU / OTAVIO SCHIPPER / OLIVIA PRIMÉ / PHILIPPE BAUDOUIN / PHILIPPE LARDY / PHILIPPE NASSIF / PIERRE KLOSSOWSKI / RICCARDO ANTONIANI / RONAN JIM SÉVELLEC / SELMA LEPART / SERENA CARONE / SYLVAIN AZAM / THIBAULT CAPÉRAN / TOMA DUTTER / THOMAS JOHNSON / THOMAS LEMUT / TUNGA / UNICA ZÜRN / VINCENT CAPES / YANNICK HAENEL / YANNIS CONSTANTINIDÉS

 

La porte de l’Invisible est nécessairement visible.  René Daumal