Damien MacDonald // Author // Illustrator // Curator

SWARMS

En 2013 j'ai découvert un article dans Wired écrit par Lukas Felzmann qui s'intitulait “How the science of swarms can help us fight cancer and predict the future”. J'en ai été bouleversé. Pour traduire en français l'expression SWARM, nous nous heurtons à un problème. Parfois il est traduit par Nuée pour les oiseaux, par Essaim, pour les insectes, ou par Banc pour les poissons. Mais nous n'avons pas de terme français générique pour exprimer ce type de mouvement topographique si marquant. En essayant de modéliser la manière dont un SWARM se forme, les conséquences n'ont pas tardé à se faire sentir. Il semblerait que les cellules cancéreuses évoluent de la même manière. L'infiniment petit rejoint l'infiniment grand, de la même manière que l'individu rejoint le collectif. A l'époque numérique, en dessinant ainsi des SWARM d'humains, je cherche, à ma manière, à comprendre la conscience globale qui se créé sous nos yeux.

▼▼▼